Logstash 2.3.0 : forte amélioration des performances

Posted by on 8 Avr 2016 in ELK, Planet | Commentaires fermés sur Logstash 2.3.0 : forte amélioration des performances

Logstash est un outil de collecte, de traitement et de transport de données. Logstash est disponible en version 2.3.0 depuis le 30/03/2016 et cette nouvelle version apporte, en autres, une augmentation significative des performances.

Présentation rapide de Logstash

Logstash a pour but d’ingérer des logs (fichiers journaux des systèmes et applications) ou des messages (provenant de RabbitMQ par exemple), de les analyser (filtrer les messages inutiles, les découper, extraire l’information utile, les formater) puis de les stocker, généralement dans ElasticSearch pour être indexées. La force de Logstash est de pouvoir ingérer tout type de logs :

  • des logs au format syslog : très répandus sur les systèmes GNU/Linux et Unix
  • des logs en texte brut
  • des logs Apache et Log4j
  • des logs Windows Event Logs
  • des messages au format JSON
  • des messages passant par des files de messages (RabbitMQ, ZeroMQ)

Bien entendu, vous pouvez étendre le système et faire ingérer vos propres formats. Une fois les messages ingérés, Logstash les filtre, prend des actions et/ou les formate pour les stocker dans ElasticSearch, MongoDB, Riak, …

Logstash évolue très rapidement et de nouvelles versions apportent souvent de nouveaux connecteurs, tant en entrée qu’en sortie.

Version 2.3.0 : forte amélioration des performances

La version 2.3.0 de Logstash est sortie le 30/03/2016 et cette version apporte une forte amélioration des performances. Elle se traduit par un traitement plus rapide des messages, une augmentation de la vitesse de traitement jusqu’à, dans certains cas, 79%. Cette augmentation est due à la ré-écriture en pure Java d’un composant de l’application, préalablement écrit en Ruby. L’équipe de développement de Logstash a fait des tests et a publié les résultats dont voici un résumé :

Lostash 2.3.0 : améliorations des performances diagramme

Lostash 2.3.0 : améliorations des performances diagramme

Lostash 2.3.0 améliorations des performances tableau

Lostash 2.3.0 améliorations des performances tableau

 

 

Relecture à chaud de la configuration

Cette version 2.3.0 introduit la relecture de la configuration à chaud. Cela permet de ne pas avoir à redémarrer le service lorsqu’un paramètre de la configuration est modifié : en effet, Logstash va vérifier régulièrement (toutes les 3 secondes, par défaut) si une modification a été faite sur les fichiers de configuration. Dans ce cas, il va relire les fichiers et adapter son comportement. Pratique lorsqu’on développe mais aussi lorsque la configuration est modifiée par des outils externes, en fonction de règles dynamiques : cela évite de redémarrer Logstash par un script.

Pour activer la relecture à chaud, il faut passer l’option --auto-reload lors du démarrage de Logstash.

Si jamais vous souhaitez maîtriser le moment où LogStash doit relire la configuration, il vous suffit de ne pas passer l’option  --auto-reload et d’envoyer le signal SIGHUP au processus.