Zabbix : Interview 2012 d’Alexei Vladishev

Posted by on 8 Mar 2012 in Interviews, Planet, Zabbix | Commentaires fermés sur Zabbix : Interview 2012 d’Alexei Vladishev

Monitoring-fr : Bonjour Alexei Vladishev (créateur de Zabbix). Commençons par un petit bilan de l’année 2011 pour Zabbix : objectifs atteints ? Quels sont vos principales satisfactions et déceptions ?

Alexei Vladishev : Je suis heureux de dire que 2011 a été une autre année fructueuse pour Zabbix.

Elle a été l’année la plus réussie en termes de taux de croissance ainsi que du nombre de revenus à ce jour. Nous avons déménagé dans un nouveau bureau plus grand, notre équipe de base a augmenté de 22 personnes travaillant à temps plein sur Zabbix. En outre, nous avons accrue notre présence mondiale a été étendue grâce à nos nouveaux partenaires.

La déception principale de la dernière année, si l’on peut appeler cela de cette façon, est le fait que Zabbix 2.0 n’est toujours pas sorti. Il s’agit du résultat de notre mauvaise approche du « let’s add a bunch of new features and fix all those bugs later on » (ajout d’un tas de nouvelles fonctionnalités dont les bugs sont corrigés plus tard). Le schéma ne fonctionne pas. Début de l’année dernière nous sommes passés à une nouvelle procédure de développement nous permettant de garder la base, le dernier code, aussi stable que possible. Voyons comment cela fonctionne, mais je suis sûr qu’il apporte déjà des changements positifs et nous permettra de publier de nouvelles versions dans le délai prévu.

Je constate que des entreprises de plus en plus grande utilise Zabbix. Qualité, stabilité et facilité d’exploitation deviennent cruciales. L’année dernière, nous avons fait de sérieux efforts d’amélioration du QA, notamment une création d’une plate-forme d’intégration continue, de nouvelles procédures de développement, de création et de publication de norme de codage et d’autres choses afin d’être confiants dans la qualité de notre produit. Nous faisons de très gros progrès au niveau de la qualité. Les utilisateurs de Zabbix remarquent ces changements positifs, c’est sûr.

Il est intéressant de noter que certains personnes utilisent déjà la pré-2.0 (à l’état bêta actuellement) en production et je peux comprendre pourquoi. La nouvelle version présente tellement d’améliorations que c’est vraiment difficile d’y résister. En effet, la qualité du serveur, du proxy et des agents est impressionnante dans les dernières bêtas. L’interface mérite plus de tests je pense.

En dépit de cela, je ne recommande pas les versions bêta en production. Merci de patienter et d’attendre la sortie officielle de Zabbix 2.0.

M-fr : Au sein de la communauté Monitoring-fr, nous avons constaté une augmentation assez intéressante du nombre d’utilisateurs de Zabbix. Comment vous situez-vous par rapport à la concurrence sur le marché français en 2011 ?

A.V. : Je pense que nous sommes plutôt en concurrence avec les solutions propriétaires qu’open source, mais plutôt avec. Je crois que le marché des solutions open source de supervision est toujours en croissance. Nous nous aidons mutuellement dans le respect.

Aussi je pense que nous sommes plus en concurrence directe avec les solutions propriétaires plutôt que des alternatives open source.

Une partie de notre philosophie est de ne pas rentrer en conflit commercial avec nos concurrents open source pour l’obtention de clients. Les clients qui prennent rapidement des décisions sur l’utilisation d’une solution peuvent rapidement changer d’avis s’il n’est pas trop tard bien sûr. Pour moi, il est important que le choix soit basé sur une comparaison honnête des avantages techniques et business.

Quelqu’un sur les forums qualifiait Zabbix de produit pour des gens intelligents. C’est très important pour moi. Il faut passer un certain temps afin de comprendre l’architecture souple de Zabbix et la façon dont il est conçu pour fonctionner. Cependant dès que vous avez compris, vous ne serez pas déçu par ses fonctionnalités et sa grande flexibilité. Ne faites pas votre choix en fonction de la popularité actuelle, cela peut changer rapidement. Faites votre choix en fonction de votre propre évaluation des produits concurrents et selon vos propres critères.

Parlons de la France. En fait, la France est dans le top 5 des pays d’origine des visiteurs à la page d’accueil Zabbix cette année. Compte tenu du fait que ce top est assez fortement tenu par un groupe de pays, traditionnellement par les utilisateurs les plus actifs de Zabbix, soit les Etats-Unis, le Japon, la Russie et le Brésil, c’est un résultat tout à fait inattendu de changement.

Actuellement Zabbix est utilisé par plusieurs grandes entreprises françaises, y compris deux grandes banques qui travaillent avec nous activement. Soit dit en passant, il y a quelques semaines nous avons ouvert un nouveau forum en français. N’hésitez pas à venir y partager votre expérience !

http://www.zabbix.com/forum

M-fr : Nagios tient une grande place en France. De plus, la solution française Shinken semble monter en puissance grâce, entre autre, à sa simplicité de migration (Nagios vers Shinken). Qu’avez-vous prévu pour vous imposer sur le marché de la supervision Open Source en France ?

A.V. : Il n’y a pas de plans spécifiques pour la France, même si nous la prenons très au sérieuse. Attendez-vous à beaucoup plus de visibilité sur Zabbix en France après la sortie de la 2.0.

Ayant une communauté locale (en France) contribuant à beaucoup de projets open source. J’appelle nos amis français à être plus actifs dans la diffusion de Zabbix.

M-fr : Sachant le poids historique de l’utilisation de Nagios en France, et la tendance naturelle pour une évolution vers Shinken (voir Centreon). Aujourd’hui, qu’est-ce qui pourrait convaincre les utilisateurs de choisir et donc de migrer vers Zabbix ?

A.V. : Nagios a une énorme inertie dans l’esprit des personnes. Cependant, nous pouvons voir de nouveaux projets naître basés sur Nagios. Je pense que c’est facile à expliquer. Il est beaucoup plus facile de créer un dérivé de Nagios, meilleur que ce dernier, plutôt que de venir avec de nouvelles idées. De toute évidence, Nagios est une fondation assez bonne pour la création de nouveaux produits.

Expliquons quelques bons points de notre solution :

Zabbix a été créé à partir de zéro. Il n’a aucune dépendance à d’autres outils, à l’exception de bibliothèques de bas niveau tel que net-snmp. Tout à part l’interface web est écrit en langage C, ce qui nous donne un avantage énorme en vitesse d’exécution, et au niveau de la configuration matérielle requise, qui est beaucoup plus faible. Le noyau entier Zabbix est juste un binaire de 2 Mo. Même dans le cas de grandes installations avec plus de 10 000 dispositifs à superviser, Zabbix a rarement besoin de plus de 2 Go de mémoire (non compris les besoins de la base de données).

La mise à niveau depuis une version mineure se borne à l’installation de nouveaux binaires. Pour les mises à jour majeures, la base de données doit être également mise à jour.

Toutes les données de configuration et d’historique sont maintenus dans une base de données relationnelle, ce qui permet une maintenance simple. L’API de Zabbix permet une intégration aisée avec d’autres systèmes, tels que la gestion de configuration, la gestion d’incidents, et d’autres systèmes de supervision.

La supervision de sites distants, de succursales ou de sites de clients n’a jamais été un problème pour Zabbix grâce à Zabbix Proxy. Zabbix Proxy est un démon léger qui collecte les données de performance et de disponibilité de réseaux à distance. Il supporte à la fois le mode push et le mode pull, ce qui en fait un choix parfait pour ceux qui recherchent une supervision haute performance, derrière un pare-feu ou dans une DMZ. De plus le proxy est à l’abri des problèmes de communication grâce à la mise en tampon mémoire (buffering) des données. Les agents Zabbix supporte aussi le tampon mémoire.

Zabbix propose des agents natifs pour presque tous les plates-formes disponibles, telles que Linux, Windows, AIX, HP-UX, Solaris, Tru64 et les différents systèmes BSD. L’agent est un binaire de 1-2Mo sans dépendances externes, capables de traiter des dizaines de milliers de requêtes par seconde si vous avez besoin de ce niveau de performance. Il exécute un système d’appel natif, et donc pas de Java, Perl, Python, sur le côté client!

La rétrocompatibilité des agents est maintenue pour toutes les versions de Zabbix à partir de la toute première version de Zabbix 1.0.

Si vous pouvez obtenir des données de vos périphériques, soyez sûr que Zabbix sera en mesure de les superviser, les mettre en graphique et vous alerter en cas de problèmes. Ce niveau de flexibilité le rend idéal. 🙂

M-fr : Bientôt Zabbix 2.0 ? Quelques informations supplémentaires ? Des scoops 🙂 ?

A.V. : Je vais vous décevoir si vous attendez une date de sortie exacte. Zabbix 2.0 sera prêt quand il sera prêt, mais nous en sommes très très proches. À l’heure actuelle, nous terminons l’import/export XML, qui est la seule fonctionnalité manquante de 2.0. Nous avons également quelques blocages dans le suivi des bugs à corriger. La première Release Candidate (RC) sortira quand tout cela sera terminé. Je m’attends à quelques RC antérieures à la 2.0 officielle, donnant la possibilité aux utilisateurs de l’essayer avant la sortie officielle.

Ne vous attendez pas à des changements révolutionnaires. Zabbix 2.0 sera une autre étape dans la bonne direction. C’est comme ça que nous développons nos produits. Il est important de fournir un meilleur produit avec chaque nouvelle version au lieu de surprendre les utilisateurs avec de brusques et énormes modifications. Cependant l’architecture devrait être également revue en cas de besoin.

M-fr : Les nouvelles fonctionnalités de cette 2.0 sont très prometteuses, notamment la découverte de bas niveau et l’usage amélioré de l’inventaire. Il y a également un nouvelle interface customisable (graphiques, cartes, …). Zabbix 2.0 va frapper fort non 😉 ?

A.V. : Pas de doute, nous apportons des améliorations massives dans la version 2.0. Permettez-moi de vous donner un bref aperçu des caractéristiques les plus intéressantes de la 2.0.

Il sera possible de contrôler des applications à distance Java en utilisant JMX sans avoir besoin de Zapcat. SSL pourra éventuellement être utilisé pour plus de sécurité.

Zabbix 2.0 introduit la découverte de bas niveau (LLD = Low Level Discovery), il découvre automatiquement les périphériques, les volumes de disque, les interfaces réseau, etc. Il ne s’agit pas de la découverte de périphériques réseau, mais plutôt de la découverte des ressources au niveau d’un matériel. Il permet de diminuer considérablement le nombre de modèles (templates) utilisés, de les rendre encore plus simples et flexibles. La configuration dynamique n’est plus un casse-tête pour les administrateurs Zabbix grâce à cette nouvelle fonctionnalité. Vous pouvez obtenir des informations beaucoup plus détaillées sur le LLD en lisant le manuel Zabbix. Une bonne chose à propos du LLD est qu’il peut être facilement étendu par la mise en œuvre de découverte personnalisée de tous les objets que vous souhaitez surveiller.

Zabbix 2.0 offre un niveau beaucoup plus élevé de performance, grâce à la mise en mémoire cache des informations relatives au trigger (déclencheur), cela diminue la charge sur la base de données et réduit les besoins en matériel. C’est une tradition que de continuer à offrir une meilleure performance à chaque nouvelle version Zabbix.

Je dois mentionner les changements liés à l’interface Zabbix. Elle est devenue plus facile à utiliser, surtout lorsqu’il s’agit de la configuration et de l’administration. En plus de cela, nous avons introduit un nouvel ensemble d’icônes « brillants » (shiny) sur la carte pour presque tous les types de dispositifs.

Les cartes supportent également l’affichage de groupe d’hôtes pas comme un simple icône, mais sous forme d’icônes individuels pour tous les hôtes. Maintenant les nouveaux hôtes seront automatiquement affichés, pas besoin de les ajouter manuellement.

Une autre amélioration importante est la capacité à utiliser GNU gettext pour la localisation. Nous avons l’interface Zabbix traduite en plusieurs langues, y compris en français. Les traducteurs pourront faire une traduction d’une manière beaucoup plus efficace et précise ! Chacun est invité à participer.

Désormais vous pouvez redémarrer (démarrage, arrêt) les serveurs (hôtes supervisés) et exécuter en toute sécurité des commandes sur des agents Zabbix depuis l’interface.

Nous avons des écrans (Zabbix screens) basés sur des modèles. Maintenant les informations relatives à un hôte peuvent être regroupées dans un ensemble d’écrans de plusieurs hôtes.

Zabbix Agent supporte plus de métriques pour différentes plates-formes. Notez qu’il n’y a pas besoin de mettre à niveau les agents 1.x existants afin de migrer vers la 2.0. Zabbix 2.0 est rétro-compatible avec agents de versions précédentes.

Les données historiques sont maintenant résolues en nano secondes.

Les noms d’hôtes visibles ont été introduits pour donner aux hôtes un nommage plus significatif en fonction de vos conventions de nommage dans n’importe quelle langue. Les items supportent un champ de description.

L’utilisation des macros utilisateur a été considérablement élargie. Les macros peuvent être utilisées dans les paramètres SNMP ainsi que pour les informations liées à la sécurité (nom d’utilisateur, mot de passe) pour les authentifications SSH et Telnet, par exemple.

Une autre amélioration importante est la collecte automatique des données d’inventaire, ce qui permet de rassembler toutes les informations que l’agent peut retourner, et de prolonger cela par n’importe quelle commande (macros).

La supervision pro-active a également été améliorée. Zabbix est maintenant en mesure d’exécuter un agent SSH/Telnet à distance pour la résolution automatique des problèmes découverts. C’est une grande fonctionnalité, qui est normalement utilisée en tant que partie intégrante du processus d’escalade.

La supervision web a été améliorée. Zabbix Proxy est lui-même capable d’exécuter des scénarios web. Il est possible de surveiller les performances et la disponibilité de votre application web à partir de différents lieux géographiques en même temps, come par exemple au Japon, aux États-Unis et en Europe.

D’autres caractéristiques ?

Zabbix 2.0 apporte beaucoup de nouvelles fonctionnalités et améliorations mineures. La plupart d’entre elles sont décrites en détail sur cette page :

http://www.zabbix.com/documentation/2.0/manual/introduction/whatsnew200

Certaines des fonctionnalités initialement prévues n’ont pas été incluses dans la 2,0. C’est notamment un peu que l’amélioration de la configuration du tableau de bord ait été reportée pour la 2.2.

M-fr : Depuis peu, vous proposez une version de Zabbix à licence payante. Y-a-t-il des différences techniques avec la version Open Source ? Pouvez-vous en dire plus à notre communauté ?

A.V. : Laissez-moi vous expliquer. Zabbix a toujours été un vrai logiciel libre sans aucune condition, nous continuons de suivre notre philosophie de faire du logiciel libre. Dans le même temps, nous construisons notre modèle d’affaires sur la fourniture de services commerciaux tels que les accords de soutien annuels, programmes de formation et de développements parrainés.

La licence GPL est assez stricte quand il s’agit de l’intégration de code GPL dans d’autres produits ou l’utilisation du code dans le contexte commercial. C’est afin d’éviter ces limitations que nous offrons des licences commerciales pour les entreprises, intéressées par l’intégration étroite de Zabbix ou son utilisation dans des produits exclusifs.

Cela n’a rien à voir avec un modèle fermé ou open-core. Zabbix a toujours été, est et sera pleinement un logiciel libre avec un support commercial excellent.

Je dois admettre que ce n’est pas facile facile de bâtir une entreprise et développer des logiciels libres. Tout ce que nous faisons est basé sur la vente de nos services. Notre avenir dépend de l’appui de nos clients. J’essaie toujours de trouver le meilleur modèle d’affaires.

M-fr : Zabbix SIA sera présent au CeBIT 2012 en Allemagne. Quels sont vos attentes de cet événement ? Vos ambitions ?

A.V. : Je pense que la principale raison d’être au CeBIT est de faire passer un message à nos partenaires potentiels que nous sommes prêts pour l’expansion sur le marché allemand. L’Allemagne a un grand potentiel pour devenir un marché important pour notre produit. Nous sommes bien connus, mais cela ne suffit pas.

Nous allons démontrer les nouvelles fonctionnalités de Zabbix bien sûr. C’est une occasion pour tous les intéressés de venir parler à mes collègues et à moi. Venez nous rendre visite !

M-fr : Envisagez-vous un jour, de participer à un évènement en France ? Tel que par exemple le Salon des Solutions Linux à Paris ?

A.V. : Je serai heureux de participer à une conférence pour parler de Zabbix, de mon expérience et sur des sujets liés au logiciel libre et open source. N’hésitez pas à m’inviter – il suffit de m’envoyer un e-mail – il y a de grandes chances que je vienne. S’il vous plaît soyez conscients que je ne parle pas français.

M-fr : Quels sont les objectifs de cette année 2012 ?

A.V. : La sortie de Zabbix 2.0 est notre objectif principal. Ensuite, nous allons travailler sur la finalisation de la feuille de route de la 2.2 et faire le travail de développement à proprement dit ; qui prendra la plupart de nos ressources jusqu’à la fin de cette année. La feuille de route sera publiée sur notre site web dès qu’elle sera prête. Nous allons examiner attentivement la liste des fonctionnalités suggérées. Les caractéristiques les plus populaires ont toutes les chances d’être incluses dans la 2.2. Restez en contact pour les dernières nouvelles !

Comme annoncé lors de la Zabbix Conférence de l’an dernier, nous nous dirigeons vers un cycle de publication de 9 mois fixe juste après la sortie de Zabbix 2.0. Cela signifie essentiellement que nous pouvons nous attendre à Zabbix 2.2, la prochaine version majeure, début 2013.

Je pense que le travail sur une meilleure interface web est l’une des priorités majeures pour l’avenir. Quand je dis mieux, je veux dire une interface utilisateur plus conviviale, facile à comprendre, avec une navigation personnalisable.

Les grandes installations Zabbix recueillent des quantités massives de données historiques, s’occupent de dizaines de milliers de périphériques et peuvent générer des centaines ou des milliers d’événements par seconde. Zabbix dispose de toutes les informations de performances et de disponibilité disponibles, l’interface doit être à la hauteur pour les représenter de la manière la plus utile possible. L’interface Zabbix actuelle est loin d’être parfaite pour cela.

Je rêve d’appliquer une politique de zéro-bug, cela nous permettrait d’améliorer considérablement le traitement des problèmes signalés et de corriger les bugs.

Soit dit en passant, n’hésitez pas vous rendre à la Zabbix Conférence 2012 en septembre de cette année. Je suis sûr que tous les participants étaient très enthousiastes à propos de celle de l’année dernière, et je suis sûr que cette année elle sera encore meilleur et pleine de surprises.

A plus. Restez en contact en vous abonnant à notre canal #zabbix sur Twitter.

M-fr : Voilà 🙂 ! Un grand merci de toute la communauté Monitoring-fr à Alexei pour sa disponibilité.

Ci-joint la version originale de cette interview (en anglais) :

Interview2012_AlexeiVladishev_EN

No Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Zabbix : Interview 2012 d’Alexei Vladishev | LinuxBe.org - [...] Plus d’info par ici Interviews ← Solution Open source pour créer un serveur…