Nouvelle Version 1.1.3 de check_MK

Posted by on 26 Mar 2010 in Nagios, Nagios Integration, Planet | Commentaires fermés sur Nouvelle Version 1.1.3 de check_MK

Même si il n’y a pas d’annonce officielle sur le site de mathias , check_mk est sorti en version 1.1.3.

Pour rappel check_mk est un ensemble constitué de :

  • Un agent de supervision (qui fonctionne sur linux, solaris, aix, windows …)
  • Des plugins de check
  • Une interface web permettant les actions sur des groupes d’objet (acquittement, maintenance ….)
  • Un broker d’évènement (mk_livestatus) permettant d’accéder à l’intégralité des objets nagios au travers d’un langage proche de SQL (LQL).


Check_mk propose une méthode hybride de check combinant actif et passif. L’ordonnanceur Nagios effectue un check actif par intervalle vers l’agent de supervision, celui ci effectue l’intégralité des contrôles et  remonte les résultats en passif vers le serveur Nagios. Le système prend également en compte la génération des rrd et propose une méthode intéressante d’inventaire automatique des services a superviser.

architecture check_mk

Architecure de check_mk

Livestatus quand à lui est ce que je me permet de qualifier être  une véritable API permettant d’effectuer des requêtes vers un serveur Nagios (au travers d’un socket unix, d’un socket tcp ou via ssh). Il peut également remplacer nagios.cmd pour la soumission de commandes externes. Livestatus commence à être intégré dans de nombreux projets connexes a Nagios comme Nagvis ou Thruk. Des api en perl et python sont disponibles.

Voici par exemple une requête pour récupérer l’ensemble des services CRITICAL et WARNING

GET services
Filter: state = 1
Filter: state = 2
And: 2

Les changements depuis la version 1.1.2 sont disponibles dans le fichier CHANGELOG disponible dans l’archive. On notera une grosse évolution de l’interface web et des corrections sur le format de sortie JSON de livestatus.