Soutenez notre appel au créateur de Nagios

Posted by on 25 Fév 2010 in Communauté, Professionnels | 3 comments

Même si notre appel contient deux requêtes distinctes (domaine nagios-fr.org et absence totale de Ethan de la communauté depuis trop longtemps), c’est sur le volet qui concerne la communauté mondiale Nagios (nous ne sommes pas les seuls à nous plaindre de l’absence de dialogue possible) que je souhaiterais revenir; car non seulement il est le plus important mais le sort du domaine nagios-fr.org semble scellé pour plusieurs raisons.

  • La loi est du côté de Nagios Enterprises et l’accord que nous avions avec Ethan pour l’exploiter n’était que verbale. Il n’y a donc pas grand chose à faire.
  • Nagios n’a pas ou peu évolué depuis 2008 et 2010 ne s’annonce pas sous de meilleurs auspices. Son changement de nom en 2009 pour Nagios Core indique clairement que seul le noyau sera désormais Open Source et que les pièces qui permettent de l’exploiter seront elles propriétaires.
  • De plus, nous étions plusieurs à commencer à nous sentir à l’étroit à ne parler que de Nagios (vu l’argument précédent) alors que de nombreux autres logiciels mériteraient une attention plus soutenue.

Nous réfléchissons en interne sur la façon de restituer nagios-fr.org sans que cela nous cause un trop gros préjudice. Nous avons quand même depuis près de trois ans apporté une valeur ajoutée certaine à ce domaine et ce travail ne doit pas être réduit à néant par le transfert sur monitoring-fr.org, qui est depuis hier notre nouvelle maison et qui est la garantie que le contenu que nous avons écrit est à l’abri.

Revenons donc à notre appel à la communauté qui a été entendu… au moins dans la communauté ! Nous avons reçu un soutien que je qualifierais de globalement massif avec des relais qui nous ont permis de voir publier cet appel en Allemagne avec Zdnet, mais aussi bien sûr en France avec linuxfr.org, toolinux, Nicolargo… J’en oublie forcément aussi n’hésitez pas à rajouter les liens en commentaires. Dans tous les cas, merci. Nous n’avons reçu aucune réaction à ce jour de l’auteur du logiciel ou de sa société. Hors c’est cela que nous souhaitons. Et la meilleur façon que nous ayons trouvé a été de poster notre lettre ouverte sur ideas.nagios.org, site qui relaie à l’équipe de développement les fonctionnalités que la communauté souhaiterait voir implémenter dans Nagios. Notre appel est passé en troisième position en moins de deux jours; comme quoi nous ne sommes pas seul à penser que la communication d’Ethan et de son entreprise envers la communauté manque de clarté sur ce qui sera ou non maintenu en Open Source ou sur une quelconque roadmap d’évolution du logiciel. C’est maintenant à vous de jouer et de continuer à voter (pas d’enregistrement préalable nécessaire) pour que notre appel passe en première position.

Pourquoi est-ce si important ? Tout simplement parce que ignorer une idée arrivée au top 3 en moins de deux jours n’est tout simplement pas possible; à moins de faire savoir au monde entier que cette communauté n’est plus que prétexte, argument marketing comme un autre d’une société qui a oublié ce qui a fait et fait toujours le succès du logiciel qu’elle commercialise. Alors oui, aidez-nous à tomber les masques et votez!

3 Comments

  1. 25-2-2010

    Olivier –

    It seems as though you would prefer to use a public forum to discuss this issue, rather than work through issues via email, so I will post my follow-up here.

    Your post seems like it would be more appropriate for a tabloid magazine. You’ve managed to piece together portions of different email conversations in a way that allows you to twist the message in a way that fits your needs. I personally don’t buy tabloids, as they’re full of over-hyped, half-truths that are designed for drama. But they do provide me with a good laugh when I’m checking out at the supermarket.

    Your choice of using the monitoring-fr.org domain is a good one. It (a) removes the confusion that some customers had thinking that nagios-fr.org was an official Nagios site and (b) it doesn’t cause conflicts with the Nagios trademark policy.

    Your anger is misguided and is the result of you having jumped to incorrect conclusions. Your response is a clear indication that you do not understand trademark law or its purpose, and neither wish to ask for clarification or work towards a amicable solution that works for everyone. We highly value the community and go to great lengths to find a good balance with regards to trademark law and the community’s use of the Nagios mark. We can not and will not, however, allow community members to use the Nagios mark in any way they see fit – especially when it comes to commercial interests they may have. There are guidelines and rules in place for good reason, and you are required to abide by them if you choose to use the Nagios mark for various purposes.

    Lastly, I’m am greatly disappointed in your reaction to a simple compliance request and the way you’ve decided to handle things. Your actions are very unprofessional. Neither I nor our company (Nagios Enterprises) have a desire to work with you in any official commercial Nagios capacity as you previously requested. We won’t risk any Nagios customers being treated in a manner similiar to what you somehow believe you are entitled to treat us.

    Best of luck in your future endeavors,

    Ethan Galstad

    – Father of Nagios
    – President of Nagios Enterprises, LLC
    – CEO of Nagios, Inc.

  2. 26-2-2010

    « Tout simplement parce que ignorer une idée arrivée au top 3 en moins de deux jours n’est tout simplement pas possible; »

    Sisi, il suffit de la censurer 🙁

  3. 26-2-2010

    http://www.system-linux.eu soutient nagios-fr.org !
    et donc maintenant monitoring-fr.org je vais publier ton article sur notre blog dans quelques minutes ça amènera quelques votes je pense.

Trackbacks/Pingbacks

  1. Naemon : Naissance d’un nouveau fork à Nagios | Communauté Francophone de la Supervision Libre - […] annonce et orientation que prend les choses ne nous étonne pas vraiment. Nous avions tirer la sonnette d’alarme en…