Interview : Sortie de la version 2.6 de Centreon

Posted by on 27 Avr 2015 in Centreon, Supervision | Commentaires fermés sur Interview : Sortie de la version 2.6 de Centreon

Une nouvelle version de Centreon, solution de supervision systèmes et réseaux, est disponible depuis le 22/04/2015. Les nouveautés de cette version 2.6 s’articulent autour du thème « l’expérience utilisateur améliorée et une meilleure exploitation ». Monitoring-FR a pu interviewé Julien Mathis, l’un des fondateurs de Centreon et Directeur Technique du développement, sur les nouveautés de cette version 2.6.

Comme beaucoup de solutions Libres de supervision, l’architecture de Centreon repose sur plusieurs composants. D’ailleurs, parler de « Centreon » en tant que logiciel peut parfois être mal compris. Il est donc nécessaire d’appréhender l’architecture de la solution Centreon pour identifier quel est le composant mis à jour et ce que cela implique, notamment lorsque le sujet des performances est évoqué.

Rappel de l’architecture de Centreon

Centreon repose sur plusieurs composants :

  • Centreon appelé aussi Centreon-Core : l’interface web de configuration, d’administration et de supervision ;
  • Centreon-Engine : le moteur de supervision. Il programme et lance les tests de supervision puis notifie les utilisateurs ;
  • Centreon-Broker : le broker d’événements, module chargé du stockage des données ;
  • une base MySQL pour stocker les données ;
  • des fichiers RRDs pour stocker les données qui seront affichées sous forme de graphiques ;
  • des sondes de supervision.

Le composant mis à jour ici est « Centreon », ce qui correspond dans la réalité non pas à « toute la pile applicative », ni à « Centreon Enterprise Server » mais à « Centreon-Core ». Cependant, il a aussi un impact sur la base de données MySQL, notamment au niveau des index et des données liées à la configuration.

Expérience utilisateur améliorée

Les ACLs (« Access Control Lists » en anglais ou en français, LCAs pour « listes de contrôles d’accès ») permettent aux administrateurs de la plate-forme de supervision de décider « qui voit quoi » et « qui fait quoi sur quoi ». Selon la complexité de la configuration ou le nombre de ressources supervisées, il est possible de subier des ralentissements dans l’interface. Dans cette nouvelle version, les ACLs ont été améliorées pour optimiser les performances. Un travail particulier a été fait par les développeurs pour optimiser les performances sur les ACLs liées à la configuration. Ces ACLs permettent de configurer des « administrateurs de supervision » qui ne sont pas des « super administrateurs » mais qui ne peuvent, par exemple, qu’ajouter des éléments d’un type précis. Les ACLs sur les objets de configuration avaient été ajoutées dans la version 2.5.

L’équipe de Centreon a réalisé des tests de performance et à mesurer qu’il est dorénavant possible d’avoir 30 personnes connectées simultanément sur une plate-forme de supervision de 200 000 indicateurs (« services » dans la terminologie Centreon). Les chiffres de l’ancienne version de Centreon ne sont pas connus mais Julien Mathis indique que le ressenti utilisateur est clairement amélioré sur des architectures importantes et lorsque de nombreuses personnes sont connectées sur l’interface.

Meilleure exploitation

Centreon, dans sa version 2.4 avait introduit la notion de criticité. Une criticité est associée à des services ou des hôtes et permet dans l’interface de supervision de trier et de filtrer les objets selon leur criticité. Les criticités peuvent être saisies sur un hôte, un modèle d’hôte, un service ou un modèle de service. Centreon améliore la configuration des criticités en permettant qu’un service ne disposant d’aucune criticité mais attaché à un hôte, hérite automatiquement du niveau de criticité de cet hôte. Cela permet de simplifier la tâche d’exploitation en configurant les criticités par hôte. Selon la loi de Pareto, cela devrait permettre de gérer 80% des cas. Charge ensuite de rentrer dans le détail pour affiner la configuration. Cependant, avec une méthodologie réfléchie, il est possible d’accélérer très fortement la configuration.

Centreon dispose d’une interface de reporting. Cette interface permet de calculer la disponibilité d’un hôte, d’un groupe d’hôtes ou d’un groupe de services. Les informations de disponibilité sont calculées et consolidées toutes les nuits par une tâche cron. Cependant, cela n’est pas sans posé des problèmes, notamment sur des architectures distribuées sur plusieurs sites géographiques : si jamais un site est coupé du reste du monde et que les informations ne sont pas arrivées au moment du calcul, le calcul est erroné. Jusqu’à présent, Centreon imposait de recalculer l’intégralité du reporting. Ce calcul pouvant être très long, la plate-forme de supervision était fortement impactée. De plus, si le calcul prenait plus de 24 heures, les résultats pouvaient être faussés, dans certains cas. Dorénavant, l’administrateur de la plate-forme de supervision est capable de choisir la date de début lorsqu’il souhaite recalculer les données de reporting. Dès lors, le calcul est plus rapide et plus efficace. Il est à noter qu’il n’est pas possible de calculer une période entre deux dates précises (par exemple « du lundi au dimanche, la semaine dernière« ), il faut recalculer l’intégralité des données de supervision depuis une date donnée jusqu’à la veille du jour actuel.

La version 2.6 de Centreon est (enfin!) compatible avec PHP 5.4. Auparavant, il était toujours nécessaire d’installer la version 5.3 de PHP, ce qui était bloquant sur Debian Wheezy (version 7). Même si disposer de PHP 5.3 sur Debian Wheezy était possible, ce n’était pas sans complexité à installer et, surtout, à maintenir. Ce portage sur PHP 5.4 a été long et très complexe. De nombreuses parties de code ont dû être passées en revue. Ce n’est jamais simple de maintenir du code faisant appel à de nombreux composants externes (les paquets PEAR notamment) : il faut s’assurer que chaque composant est supporté, sinon trouver un contournement, voire le re-coder. Debian Jessie (version 8), étant sortie le 25/04/2015, les équipes de Centreon doivent vite se mettre au travail s’ils veulent que Centreon 2.x soit utilisable sur Debian Jessie. Selon Julien Mathis, ce n’est pas prévu. En effet, l’équipe de développement se concentre sur la version 3.0 de Centreon et préfère éviter de passer énormément de temps sur un portage aussi complexe et risqué. Bien entendu, la version 2.x de Centreon continue à évoluer et à être maintenue. De nouvelles fonctionnalités pourront être intégrées dans la version 2.X. L’équipe de développement veut probablement éviter de devoir modifier fortement le code de Centreon pour apporter finalement assez peu de valeur ajoutée à ses utilisateurs.

Futur proche

Un autre point : si vous souhaitez installer votre plate-forme de supervision et utiliser « Centreon Enterprise Server Standard », il est préférable d’attendre quelques jours. En effet, la prochaine version de Centreon Enterprise Server devrait sortir rapidement et intégrer l’ensemble des logiciels dans leur toute dernière version.

Enfin, Julien Mathis nous a précisé que les équipes de développement travaille sur un cycle de développement plus court. Par exemple, la version 2.4 de Centreon a nécessité environ 240 jours de développement et la version 2.5 en a nécessité 125. Par contre, moins de 50 jours de développement ont été nécessaire sur cette version 2.6. Un cycle de développement court permet de sortir des versions plus régulièrement, avec moins d’impact sur la mise à jour et donc plus simples à appliquer pour les responsables de plate-forme de supervision.

La politique de gestion de versions de Centreon est de sortir des versions majeures (2.x/3.x/…) disposant de nouvelles fonctionnalités importantes. Dans ces versions majeures, disposer de versions mineures (x.1/x.2/x.3/…) régulièrement, avec de nouvelles fonctionnalités et des corrections de bugs. Et, si nécessaire, des versions correctives (x.y.1/x.y.2/x.y.3/…).

No Comments

Trackbacks/Pingbacks

  1. Monitoring-FR : Centreon 2.6 | Weblog de Cédric Temple - […] écrit un article sur Monitoring-FR sur la sortie de la version 2.6 de Centreon. Pour écrire cet article, j’ai…